Les soutiens d’Ali Bongo célèbrent les un an de son magistère

Ce samedi 23 septembre, au Roller space de Libreville, sis à Likouala dans le 3ème arrondissement, s’est tenu un cocktail dînatoire à l’initiative de la Coordination des associations ayant soutenu Ali Bongo lors de l’élection présidentielle du 27 août 2016. Cette cérémonie  festive avait pour objectif de réunir l’ensemble des personnes qui ont  constituées en quelques sorte la première garde du chef de l’Etat Ali Bongo lors du scrutin.

Ainsi, c’est  près de 1200 personnes qui étaient réunies lors de ce cocktail dînatoire offert par la Coordination des associations soutenant Ali Bongo, ceci pour commémorer les an de sa victoire. Une manière  pour l’ensemble de ces mouvements et personnalités pour la plupart apolitique de réaffirmer leur soutien impulsé par Ali Bongo en faveur de la jeunesse.

Lors de son discours de circonstance, le président du comité d’organisation, Ismael Borobo a tenu à remercier l’ensemble de ces associations et personnalités qui ont soutenu bec et ongle la candidature d’Ali Bongo. «L’événement que nous avons aujourd’hui devait se tenir au sortir de l’élection et compte tenu du contexte que nous tous avons vécu ici, nous avons pensé qu’il serait de bon aloi qu’on se retrouve après le dialogue politique pour communier tous ensemble (…) et je tiens sincèrement en mon nom propre et au nom de la Coordination nationale des associations et au nom du comité d’organisation vous souhaitez mes sincères et chaleureuses félicitations pour le travail accompli lors des dernières élections»; a t-il indiqué.

Ces organisations qui ont oeuvré pour la reelection  d’Ali Bongo à la tête de l’Etat se sont donc regroupées au sein de cette coordination pour constituer une synergie en vue non seulement de nouvelles batailles électorales à venir, mais aussi accompagner de manière efficiente la politique du Chef de l’Etat.

Pour le porte-parole de la coordination des associations ayant soutenu le candidat du parti démocratique gabonais, Hermann Kamonomono, l’engagement au côté de ce dernier est une marque de reconnaissance car elle démontre sa vision pour faire du Gabon un pays émergent. A l’endroit des partisans présents lors de cette cérémonie, il a martelé que «vous êtes cette jeunesse qui lui est si chère, vous êtes la raison pour laquelle il ne cesse d’oeuvrer pour notre pays, vous êtes la raison pour laquelle il s’est engagé à changer ce pays».

Par ailleurs, l’ensemble des associations et activistes ont tenu à remercier Ali Bongo pour l’engagement pris pour faire de ce nouveau septennat, celui de la jeunesse. En effet, ils voient en la nomination au poste de directeur de cabinet du président de la République, de Brice Laccruche Alihanga, la concrétisation de cette promesse faite à la jeunesse gabonaise. «C’est aussi bien une reconnaissance des compétences de l’Homme en dépit de son jeune âge mais aussi une récompense pour le travaille qu’il a fournit en tant que coordinateur nationale des mouvement associatif pendant la campagne présidentielle et aussi en tant que président de l’association des jeunes émergents volontaire»; a souligné le président de la coordination.

Cet événement qui marque le début d’une série d’autres à venir, devrait permettre à l’ensemble de ces associations réunies dans la Coordination pour travailler en synergie en vue de défendre la politique du président Ali Bongo. 

Laissez votre commentaire