Les mesures préventives contre le virus Ebola

© D.R

Depuis quelques jours, l’épidémie d’Ebola a été déclarée dans la province de l’Equateur, au Nord-Ouest de la République du Congo, créant presque la psychose dans plusieurs pays limitrophes de ce pays.  Dans l’optique de se prémunir de la propagation de cette épidémie, le gouvernement gabonais par l’entremise du ministère de la Santé a récemment réactivé sa cellule de veille.

En l’absence d’un traitement adéquat ou d’un vaccin contre la maladie, la sensibilisation sur les mesures de protection à prendre, à titre individuel, est le seul moyen pour prévenir la maladie. C’est donc pour parer à toute éventualité que le gouvernement a décidé de prendre des mesures pour y faire face.

Ainsi, pour se prémunir de l’épidémie, il convient d’observer certaines recommandations de manière rigoureuse. Evitez les contacts directs avec des liquides corporels provenant de personnes atteintes de la maladie à virus Ebola ou d’une maladie inconnue, notamment l’urine, le sang, la salive, les vomissements, le sperme,lait maternel et les sécrétions vaginales.

Autre recommandation d’usage, il est déconseillé de consommer de la viande de brousse, se laver les mains avec du savon, et si jamais on contracte la maladie, il faut aussitôt appeler le Centre médical le plus proche ou s’y rendre.

Pour rappel, Ebola est causée par un virus qui provoque une maladie sévère avec hémorragie. Elle se propage par contamination d’une personne à une autre, ou en manipulant les objets touchés par une personne infectée. Cette maladie virale peut se manifester sous plusieurs formes, notamment la fièvre, la fatigue, les maux de tête et la nausée. Des vomissements avec saignements, diarrhée avec saignements, la toux avec saignements, et une hémorragie par la bouche ou le nez, peuvent également se manifester. La mort est souvent l’issue inéluctable de la maladie.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire