Les fonctionnaires gabonais parmi les mieux payés de la zone CFA

Le trésor public gabonais © D.R

L’évolution non maîtrisée de la masse salariale du Gabon constitue un véritable casse tête pour le gouvernement. Au fil de ces dernières années, elle n’a cessé de s’alourdir, devenant ainsi, une des principale charges pour les ressources du pays. Néanmoins, les chiffres montrent que les fonctionnaires gabonais sont parmi les mieux rémunérés de la zone CFA.

Avec plus de 102 367 fonctionnaires recensés en septembre 2017, la masse salariale gabonaise est l’une des plus imposantes de la zone CFA. Avec 710 milliards de Fcfa dépensés en matière de salaires, le Gabon se classe juste derrière la Côte d’Ivoire et ses 1347 milliards Fcfa et le Cameroun 1200 milliards Fcfa, deux pays qui comptent plus de 22 millions d’habitants, quand le Gabon n’en compte même pas 2 millions.

Ces chiffres révèlent donc une chose importante, les fonctionnaires gabonais avec un salaire moyen de 577 986 Fcfa primes incluses, sont les deuxièmes mieux rémunérés d’une zone Francs qui compte tout de même 15 États et plus de 100 millions d’habitants.

En effet, avec ces émoluments les fonctionnaires gabonais sont juste derrière les ivoiriens (699 974 Fcfa) et devant leurs homologues du Sénégal (405 864 Fcfa) ou encore du Cameroun voisin (333 333 Fcfa) et  très loin devant les congolais (180 000 Fcfa).

Si ces revenus n’ont pas une réelle influence sur le pouvoir d’achat tant l’inflation est rampante, ils ont au moins le mérite de révéler à quel point le fonctionnaire gabonais coûte cher à l’Etat, le tout pour un service public qui n’est pas très souvent à la hauteur des attentes des usagers.

Laissez votre commentaire