Les enseignants du Complexe Bessieux en grève illimitée

Réunis en assemblée générale ce mardi 21 février 2017, les enseignants du Complexe Bessieux qui comprend le collège et le lycée Monseigneur Bessieux a décidé d’arrêter les cours dès 13 heures, le mercredi 22 courant. Celà, jusqu’à satisfaction de leur revendications qui sont essentiellement pécuniaires.

Le corps enseignant du Complexe Bessieux, s’est réuni en assemblée générale autour des deux principales centrales syndicales que sont la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (Conasysed) et Dynamique unitaire. Au cours de cette rencontre, ils ont décidé de marquer leur solidarité à leurs collègues de l’enseignement public. «l’enseignement catholique ne saura rester en marge des problèmes qui minent le système éducatif gabonais» ont-il précisé.

Les cours ne reprendront à Bessieux qu’après «le paiement intégrale des vacations, paiement intégrale de la prime d’incitation à la performance (PIP), paiement des rappel, régularisation des situations administratives»   ont-il martelé, précisant aux parents d’élèves de «garder leurs enfants à la maison, jusqu’à nouvel ordre».

La crise qui secoue le secteur de l’éducation n’est pas proche de désemplir. Le gouvernement qui fait preuve d’un déni de la réalité, devrait opter pour la négociation, plutôt que la répression qui n’aura pour effet que de durcir la grève entamée le 31 octobre 2016 et qui complique foncièrement le déroulement de l’année académique.

Laissez votre avis