Les élèves de l’école publique de Santa Clara formés au numérique par l’ONG Kaboyeri

Ce samedi 13 mai, l’ONG Kaboyeri a organisé un atelier d’initiation aux bases de la créativité numérique, de la robotique et des sciences au profit de 56 élèves de l’école publique de Santa Clara située dans la commune d’Akanda au nord de Libreville. Cette étape s’inscrit dans un projet d’envergure qui vise plus de 3000 jeunes de 7 à 17 ans d’ici décembre 2017.

Le Gabon étant dans un pays où l’outil informatique n’est pas accessible à tous. Kaboyeri qui veut dire partage du savoir dans plusieurs langue vernaculaire, vise à susciter un intérêt des plus jeunes pour les nouvelles technologies. «En plus du bonheur de partager nos passions respectives en éduquant les jeunes de nos communautés, notre projet «Cybele» a un un objectif : Inviter les enfants à des ateliers gratuits pour les initier au codage informatique,  à l’éducation numérique et digitale», a confié Kevin Meyet, un des initiateurs.

L’objectif visé par  ce projet porté par quatre compatriotes que sont Karl Mounguengui, Mohamed Sanni, Marjorie Ayo et Kevin Meyet « n’est  pas d’en faire des génies en quelques ateliers, même si nous avons eu de très belles surprises,  mais de faire découvrir les bases de la programmation, apprendre à communiquer, partager des idées et travailler ensemble, et promouvoir l’égalité fille-garçon dans l’accès numérique.» nous confie le dernier cité.  

La campagne de formation des enfants compte s’étendre dans toutes les écoles publiques de Libreville et ses environs dans un premier temps et ensuite s’étendre à l’intérieur du pays. L’initiative qui date de 2015 et à déjà touché plus de 1500 bénéficiaires. «Pendant la formation, il existe plusieurs modules à savoir : Programmation Informatique à partir de 7 ans à 17 ans, qui consiste à apprendre aux enfants à créer un jeu vidéo, Robotique qui permet aux enfants de fabriquer un robot et de le programmer en lui donner des instructions, et enfin, l’électronique ou les enfants apprennent les bases de l’électronique.», a poursuivi Karl Mounguengui.

Kaboyeri est un association qui promeut l’éducation numérique autour d’ateliers entièrement gratuits. Leur sensibilisation au numérique peut susciter des vocations, elle constitue par ailleurs un puissant levier d’inclusion sociale entre les catégories défavorisées des zones rurales et de parité entre filles et  garçons. Cette initiative devrait être appuyée par le ministère de l’Economie numérique pour impacter le plus grand nombre.

Laissez votre avis