dimanche,25 octobre 2020
Accueil A La Une Les 4 engagements de la Chine envers l'Afrique

Les 4 engagements de la Chine envers l’Afrique

En réunion le 17 juin dernier avec des présidents africains pour un sommet virtuel Chine-Afrique, Xi Jinping a fait une série d’annonces fortes concernant le soutien de l’Empire du milieu au continent. Axées aussi bien sur la santé, la dette, la technologie et la gouvernance, ces annonces faites par le numéro un chinois, ont été perçues d’un bon oeil par les dirigeants africains.

Comme l’a révélé Dominique Strauss-Kahn, ancien dirigeant du Fonds Monétaire international (FMI), « la crise sanitaire que nous vivons est différente de toutes celles que les générations précédentes ont pu connaître ». Et pour cause, cette pandémie a entraîné dans son sillage, des crises aussi bien économiques qu’énergétiques et structurelles, une situation qui n’a pas manqué de faire réagir récemment Xi Jinping, numéro un chinois.

En effet, conscient des difficultés que rencontre le continent africain en ces temps de Covid-19 et de sa responsabilité vis à un d’un continent, dont l’Empire du milieu reste à ce jour le premier et principal client en ce qui concerne notamment l’achat des ressources naturelles, le président chinois a annoncé une série de mesures lors du sommet virtuel Chine-Afrique qui s’est tenu le 17 juin dernier. 

Axées aussi bien sur les facilités de règlement de la dette, l’amélioration du système de santé, la gouvernance et l’amélioration de l’offre technologique sur le continent, ces mesures annoncées par Xi Jinping pourraient permettre à de nombreux pays du continent de sortir de cette crise en ayant transformé leurs économies. D’ailleurs, le leader n’a pas manqué d’indiquer que « la Chine annulera, dans le cadre du FCSA, les prêts sans intérêt arrivant à échéance fin 2020 des pays africains concernés ». 

S’il a insisté sur le fait que « des actions plus fortes sur l’allègement et la suspension de la dette africaine » seront mises en oeuvre dans les mois à venir, Xi s’est surtout engagé à « fournir des matériels aux pays africains et d’y envoyer des groupes d’experts médicaux », tout en avançant « sur les travaux du siège du CDC africain, la construction des hôpitaux ». Par ailleurs, il a promis de « donner aux pays africains un accès prioritaire au vaccin chinois contre le covid 19, lorsqu’il sera développé ». 

A noter que l’Empire du milieu s’est également au cours de cette conférence annuelle, engagé à soutenir la mise en place de la Zone de libre-échange continentale, la transformation des économies africaines à travers une meilleure connectivité, des villes intelligentes, l’utilisation d’une énergie propre. Autant de problématiques au coeur du développement du continent.

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Global Media Time Gif 2px
Street 103 Gabon Gmt