L’Egypte veut investir dans le secteur minier gabonais

© Comilog

De plus en plus attractif, le secteur minier gabonais attise les convoitises de plusieurs pays souhaitant y investir. Ainsi, l’Egypte par l’intermédiaire de son ancien premier ministre par Intérim Chérif Ismaïl, qui a conduit une délégation qui était en visite de travail à Libreville récemment, préparerait une proposition d’investissements dans ce secteur.

C’est l’un des secteurs à forte valeur ajoutée de l’économie gabonaise. Le secteur minier qui était au cœur de discussions récemment en vue de réformer le code qui le régit, pourrait voir débarquer un nouvel investisseur. Il s’agit en l’occurrence de l’Égypte dont une délégation s’est entretenue avec les autorités gabonaises.

En effet, le 10 septembre dernier, c’est le chargé des projets stratégiques et nationaux par ailleurs assistant du président égyptien, qui a été reçu en audience par le ministre des mines Christian Magnagna. Les échanges ont notamment porté sur les opportunités qu’offre le Gabon dans ce domaine, mais aussi l’expertise que pourrait apporter l’Egypte.

Défini comme un des secteurs clés de notre économie par la banque islamique de développement (BID), le secteur minier sera sans aucun doute la nouvelle attraction en termes de création de richesses. L’apport de l’Egypte sur le plan opérationnel et financier pourrait contribuer à le développer.

Laissez votre commentaire