Législatives partielles: Serge Maurice Mabiala déclaré vainqueur par la Cour constitutionnelle

C’est désormais officiel. Le candidat du Rassemblement pour la patrie et la modernité (RPM) aux législatives partielles du 10 août 2019, dans le 1er arrondissement de Mouila a été déclaré vainqueur de ce scrutin par la Cour constitutionnelle, qui a validé les résultats obtenus dans les urnes. Il terasse donc son adversaire du Parti démocratique gabonais (PDG) Léon Nzouba lors de ce duel qui avait fait la une de l’actualité. 

Serge Maurice Mabiala est le nouveau député du 1er arrondissement de la capitale provinciale de la Ngounié. Une victoire qui a été confirmée ce jeudi 19 septembre 2019 par la Cour constitutionnelle. En effet, c’est conformément aux dispositions de l’article 83 de la Constitution que cette haute juridiction juge de « la régularité des élections » du 10 août dernier. 

Joint au téléphone par Gabon Media Time, le secrétaire national à la communication du RPM et directeur de campagne du nouveau député du 1er arrondissement de Mouila, Joyce Lafite Ntsegue a confirmé l’information sur la validation de la victoire du candidat de cette formation politique. 

Serge Maurice Mabiala succède donc à ce siège le député PDG Léon Nzouba qui malgré le soutien de son parti et même de l’actuel maire et membre du parti de l’opposition Les Démocrates, Jean Norbert Diramba, n’aura pas réussi à s’imposer. 

Laissez votre commentaire