jeudi,21 octobre 2021
AccueilA La UneLégislatives 2018: suite au désistement de Marc Tchango, le candidat PDG affrontera...

Législatives 2018: suite au désistement de Marc Tchango, le candidat PDG affrontera Kassa Ibinga

Ecouter cet article


Malgré le désistement de Marc Logan Tchango Nang Nguema au second tour des élections législatives, qui a pris à contre pied ses électeurs, certains y voyant presque une trahison, le scrutin aura bel et bien lieu. Arrivé troisième lors du premier tour, le candidat indépendant Bonaventure Kassa Ibinga devra donc affronter au 4ème arrondissement de Port-Gentil le candidat du Parti démocratique Gabonais (PDG).

Arrivé en deuxième position lors du premier tour des élections législatives du 6 octobre dernier avec 25,30% des suffrages Marc Logan Tchango Nang Nguema avait décidé dans la surprise générale de jeter l’éponge arguant qu’il ne pouvait pas affronter le candidat du parti au pouvoir, puisque soutenant la politique du président de cette formation politique Ali Bongo Ondimba.

Une couardise que de nombreux port-gentillais et même de ses soutiens n’ont jusqu’à présent pas digérée. Pensant semblet-il faire la chandelle au pdgiste Marcellin Moussavou en se désistant en sa faveur, le jeune leader politique n’aura fait que retarder le processus.

En effet, selon les dispositions de l’ordonnance 00002/PR/2018 du 26 janvier 2018 modifiant certaines dispositions de la loi n°17/96 du 15 avril 1996 portant dispositions spéciales relatives à l’élection des députés à l’Assemblée nationale notamment dans son article 15 nouveau il est disposé que « En cas de désistement, d’empêchement définitif ou de décès de l’un des deux candidats arrivés en tête au premier tour, les autres candidats se présentent dans l’ordre de leur classement après le premier tour du scrutin ».

Des dispositions légales qui propulsent donc le candidat indépendant Bonaventure Kassa Ibinga et sa suppléante Ida Mbina arrivée troisième avec 8,64% des suffrages au second tour des élections législatives dans le 4ème arrondissement de la capitale. Bien que ses chances sont quasi infimes, ce candidat qui ne s’y attendait pas peut-être pourrait jouer les trouble-fêtes dans cette circonscription.

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Enami Shop