dimanche,24 octobre 2021
AccueilA La UneLégislatives 2018: le PDG s’allie à un indépendant pour faire tomber Frida...

Législatives 2018: le PDG s’allie à un indépendant pour faire tomber Frida Mindoungani

Ecouter cet article


En vue de remporter le scrutin du samedi 27 octobre prochain, certaines formations n’hésitent pas à s’unir pour maximiser leurs chances de victoire. Sauf que dans le 6e arrondissement de Libreville, la candidate du Centre des libéraux réformateurs (CLR)  Eliane Frida Mindoungani ne bénéficiera pas du soutien de son allié de la majorité et sociale pour l’Émergence, le candidat malheureux PDG qui a choisi de soutenir l’indépendant Daniel Nkoulou Abessolo.

Le manque de soutien à la candidate du CLR au 2e siège du 6ème arrondissement de Libreville laisse planer des doutes sur la sincérité des relations entre cette formation politique et son allié de la Majorité républicaine et sociale pour l’émergence le Parti démocratique gabonais.

En effet, au moment où Eliane Frida Mindoungani devrait bénéficier d’un soutien de son allié au regard du principe de solidarité de la charte qui les unit, le PDG par l’entremise de son candidat déchu a fait le choix de soutenir l’indépendant membre de l’Association des jeunes émergents volontaires (AJEV) Nkoulou Abessolo Daniel.

Le soldat de Jean Boniface Assélé paye sans doute le prix de la colère du président de sa formation politique qui a, à plusieurs reprises lors de sorties médiatiques, notamment sur les ondes de sa radio Génération nouvelle, taxé le parti de son neveu Ali Bongo Ondimba de « tricheur », promettant de « taper » Joséphine Kama Dabany, sa soeur colistier PDG au 3ème arrondissement où elle était opposée à lui.

Si dans le 4ème arrondissement de Libreville, le général à la retraite et la ministre Patricia Taye épouse Zodi ont affiché leur soutien indéfectible au PDG en appelant leurs militants à voter Pierre Séverin Ndong Ekomie dans cette circonscription, l’allié du CLR au 2ème siège du 6ème arrondissement a clairement désavoué Eliane Frida Mindoungani au profit de l’indépendant Daniel Nkoulou Abessolo au mépris du principe de solidarité  de la charte qui unit ces deux formations politiques de la majorité.  

Dans tous les cas, la candidate célériste qui n’entend pas se laisser laminer par Daniel Nkoulou Abessolo, continue de mener son combat et entend remporter ce scrutin malgré le dévouement de son principal allié de MRSE.

Laissez votre commentaire

Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Enami Shop