Législatives 2018: Lætitia Maganga Moussavou candidate à Libreville

Pierre Claver et Lætitia Maganga Moussavou le 11 mars 2018 © AGP

Le dimanche 11 mars dernier, Lætitia Maganga Moussavou, fille du président du Parti social démocrate (PSD), Pierre Claver Maganga Moussavou, a annoncé sa candidature au premier siège du premier arrondissement de la commune de Libreville; rapporte l’Agence gabonaise de presse (AGP).

Lætitia Maganga Moussavou a été présentée aux populations du premier siège du premier arrondissement de Libreville, par son père en personne, le président du PSD «je vous présente cette jeune dame, ma fille, votre fille, votre enfant, née dans le premier arrondissement. Elle sera investie ici à Libreville», a-t-il déclaré

Pour le vice-président de la République, sa fille Lætitia serait à même de mieux défendre les intérêts de la jeunesse gabonaise qui est mal représentée dans les instances décisionnelles du pays. «La candidature de Lætitia est la bienvenue pour de nombreux jeunes, vu que les jeunes sont non seulement l’avenir de ce pays et peuvent eux-mêmes bien défendre leurs intérêts», a-t-il précisé.

Lætitia Maganga Moussavou, pour sa part, a indiqué que son entrée en politique s’inscrit dans la volonté  d’apporter du renouveau dans ce qui se fait actuellement. «Je ne promettrai pas ce que je ne pourrai pas réaliser. Nous réfléchirons ensemble, sur les stratégies à même de nous permettre de satisfaire les attentes pressantes des jeunes», a-t-elle dit.

Après Albertine son épouse et Biendi son fils, Pierre Claver Maganga Moussavou propulse sur la scène politique sa fille  Lætitia, qui a pour ambition de porter l’écharpe tricolore de député à l’Assemblée nationale du premier siège du premier arrondissement de Libreville.

Laissez votre commentaire