Législatives 2018 : imminente révision de la liste électorale

Jean-Fidèle Otandault et Lambert-Noël Matha © D.R

En prélude de l’élection législative qui devrait se dérouler en avril prochain, le ministre de l’Intérieur, Lambert-Noël Matha et son collègue du Budget, Jean-Fidèle Otandault, ont effectué le mardi 6 février 2018 dernier, une visite des installations du projet Identité Biométrique Officielle du Gabon (IBOGA). Il était question de faire le point sur l’état du matériel de cette entité avant le démarrage de l’opération de révision de la liste électorale prévue débuté le 15 février prochain.

Bien qu’une date n’ait pas encore été arrêtée, la préparation du prochain scrutin législatif va bon train. C’est dans cette optique que le ministre de l’Intérieur et celui du Budget et des Comptes publics, ont tenu à faire un état des lieux des locaux abritant le projet Identité Biométrique Officielle du Gabon (IBOGA); conçu pour produire des titres sécurisés et doter le Gabon d’une liste électorale Biométrique fiable.

L’entité lancée en 2012 assure donc l’enrôlement des citoyens sur l’ensemble du territoire national. Cette visite des lieux se présente comme un coup d’envoi du processus électoral devant conduire au scrutin d’avril prochain.

Lambert Noël Matha a indiqué que le lancement officiel du processus de révision de la liste électorale était subordonné à la publication de tous les textes électoraux adoptée par le Conseil des ministres. «A cela s’ajoute la mise en place d’un certain nombre d’entités telle que le Centre gabonais des élections (CGE) qui prendra le train à la gare dans les tout prochains jours», a-t-il précisé.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire