Législatives 2018: Hervé Patrick Opiangah en homme fort à Mounana

Hervé Patrick Opiangah siège unique de Mounana © D.R

Ce dimanche 30 septembre 2018, le candidat de la coalition Union pour la démocratie et l’intégration sociale (Udis) et Parti démocratique gabonais (PDG) aux élections du 6 octobre 2018 dans le district de Mounana, Hervé Patrick Opiangah a tenu à entretenir les populations sur la vision politique qu’il compte mettre en oeuvre une fois élu. Il a indiqué qu’en tant que député de sa circonscription, il entendait participer de manière active au développement et à l’amélioration des conditions de vie des populations. 

Devant les populations des villages de Mbougou-Badouma et Ngangolo, le président de l’UDIS n’a pas caché son mécontentement face aux maux qui gangrènent sa circonscription électorale. Un constat accablant qui démontre l’échec de certains leaders politiques de la contrée et que le candidat entend corriger une fois porté au pinacle au soir du 6 octobre.

Parmi les sollicitudes des riverains du district de Mounana, l’état de route, le manque d’électricité, l’aménagement de logement du dispensaire de Mbougou-Badouma, au sujet desquels bon nombre de politique ont déjà fait des promesses qui n’ont eu aucun aboutissant. Quoiqu’il en soit, le candidat de l’UDIS tout en déplorant l’absence de réalisation de ses prédécesseurs a pris l’engagement de réhabiliter l’école publique de Mbougou-Badouma qui se détériore depuis 2011 et aussi, relancer les travaux du dispensaire du même village.

Hervé Patrick Opiangah, qui a promis d’agir « sans attendre les résultats du 6 octobre prochain » organisera ce jeudi 4 octobre des activités socio-culturels et ce vendredi 5 octobre par un Meeting de clôture à l’hôtel de ville.

Laissez votre commentaire