Législatives 2018: les coins ludiques électoraux de Frida Mindoungani

Frida Mindoungani, candidate CLR aux législtives dans le 6ème arrondissement de Libreville © Peuple Infos

Alors que le premier tour des élections législatives est prévu ce 6 octobre 2018, la candidate du Centre des libéraux réformateurs (CLR), Frida Mindoungani a procédé comme par enchantement à l’inauguration de deux coins de jeux au centre de santé de Nzeng-Ayong, dans le 6éme arrondissement de Libreville.  Une action qui intervient à quelques jours de la campagne démontrant que cette dernière ne semble se préoccuper du bien-être des populations que lorsque la période électorale pointe son nez.



En effet, comme de nombreux autres candidats aux élections législatives et locales,  l’actuelle mairesse du 6ème arrondissement de Libreville, candidate à sa propre succession Frida Mindoungani s’est résolue depuis quelques semaines à poser des actes en faveur des populations de sa circonscription électorale. Ainsi,  elle  a récemment fait don de deux parcs de jeux aux centre de santé de Nzeng-Ayong.

Bien que normale, cette action semble être mue par la volonté de la candidate de se faire une nouvelle image auprès de son électorat alors que durant les 5 ans de son son magistère, rien n’a été fait. « Ces deux coins de jeux permettront aux enfants, pendant qu’ils attendront leur tour de consultation, de pouvoir s’amuser, faire du coloriage, de la lecture et tout ce qui dominera leur envie en termes de jeux », a-t-elle souligné lors de l’inauguration de cet espace ludique aux allures de foire électorale.

Un geste qui intervient à l’approche des élections législatives du 6 octobre prochain au cours desquelles elle est candidate. Un constat quelque peu triste quand on sait qu’il lui aura fallu 5 ans pour accomplir ce que la mère d’un enfant, Mme Mbadinga venue pour une consultation a qualifié de « geste louable et salutaire ».

Laissez votre commentaire