Le Syndicat des magistrats suspend la grève

En grève depuis le 17 mai dernier, le Syndicat national des magistrats du Gabon (Synamag) a décidé ce lundi 12 juin, au terme d’une assemblée générale de suspendre leur mouvement de grève et de reprendre le chemin du travail.

GABON LIBREVILLE

Prévu se tenir le 8 juin dernier, le vote devant décidé de la suspension ou non de la grève a finalement eut lieu ce lundi dans la salle d’apparat du palais de justice de Libreville au cours de l’assemblée générale décisionnelle Syndicat nationale des magistrats du Gabon (Synamag).

«Il y a eu un vote serré qui a penché en faveur de la reprise du travail. 40 voix pour la reprise du travail contre 35 voix pour la poursuite de la grève.», nous a confié une source proche du Synamag.

Pour l’heure, précisait le vice président du syndicat national des magistrats, Justin Loundou, seuls l’application du décret 404 sur le statuts des magistrats hors hiérarchie et le commencement des travaux des locaux du tribunal administratif de Port-Gentil étaient acquis.

A 18 jours des vacances judiciaires, quel sera le véritable impact de cette reprise du travail au sein des cours et tribunaux sur l’année judiciaire? Sachant que la totalité des revendications n’a pas été satisfaite, on peut imaginer des perturbations dès la rentrée judiciaire prochaine.

Laissez votre commentaire