Le solde commercial affiche une hausse de 500 milliards de Fcfa

New Owendo International Port © GMT

L’excédent commercial du Gabon s’est accru au cours des trois premiers trimestres de l’année écoulée. Selon le ministère de l’Economie, cette nette amélioration est consécutive tant à la hausse des exportations de 19,4%, qu’à la baisse de 18,9% de la valeur des importations. De bonne augure pour la suite.

Le solde de la balance des paiements affiche un score net d’un peu plus de 490 milliards de Fcfa en fin septembre 2017; soit une hausse de 500 milliards de francs par rapport à l’année d’avant, pour se situer autour de 1000 milliards de Fcfa.

La tendance des échanges extérieurs traduite durant cette période par une hausse du taux de couverture des importations de près de 213%, par rapport à 2016, est néanmoins  relativisé puisque les experts dans le domaine soulignent que «le solde de la balance des biens connait une tendance baissière au second et troisième trimestre par rapport à l’observé du premier trimestre 2017», rapporte Le Nouveau Gabon.

Les exportations cumulées ont connu une nette progression de 19,4% à 1 894 milliards de Fcfa contre 888 milliards de Fcfa pour les importations. Augmentation consécutive notamment à l’amélioration des ventes des produits pétroliers d’un peu plus de 22%, et à celles des produits hors pétrole d’environ 11%.

Laissez votre commentaire