Le RHM clôt sa tournée en apothéose dans le Moyen-Ogooué

Alexandre Barro Chambrier, président du RH&M © D.R

La délégation du Rassemblement héritage et modernité était l’hôte des populations de la province du Moyen-Ogooué, dans le cadre de la mise en place progressive de ses structures de base sur l’ensemble du territoire national. Occasion était également donnée au président de cette formation politique, Alexandre Barro Chambrier, et sa suite d’entretenir les populations sur la situation sociopolitique que traverse le pays.

Ainsi, cette tournée entamée dans la province de l’Ogooué-maritime le samedi 5 août dernier, s’est poursuivie dans la Nyanga, la Ngounié et le Moyen-Ogooué. Lors de cette dernière étape, les responsables de ce parti politique membre de la Coalition pour la nouvelle République sont allés au contact des populations dans le but de consolider leur implantation  et de présenter aux migovéens leur vision pour le Gabon.

Reçu par le secrétaire général adjoint chargé de la province du Moyen-Ogooué, Pierre Ndong Meye, la délégation conduite par le président Alexandre Barro Chambrier, et le secrétaire général, Michel Menga M’Essone, a échangé essentiellement avec les populations venues nomreuses, sur la  grave crise multisectorielle qui touche le pays depuis bientôt un an, accentuée par les événements qui ont succédé à l’élection présidentielle du 27 août 2016.

Ils ont réaffirmé leur ancrage dans la Coalition pour la nouvelle République autour de Jean Ping et la nécessité pour le peuple gabonais de rester mobiliser afin de faire aboutir le combat pour l’alternance engagé depuis un an déjà.

Par ailleurs, cette tournée du Rassemblement héritage et modernité dans le Moyen-Ogooué avait pour objectif de consolider son implantation sur l’ensemble de la province. A cette effet, dans chacune des localités où ils ont fait escale, les responsable de cette formation politique ont procédé à l’installation des structures de base.

Ainsi ont été installés par le secrétaire général du RHM, au poste de Coordinateur provincial du Moyen-Ogooué, Yves Bekale et comme délégué provinciale du Mouvement des femmes modernisatrices Solange Ndjavewe. Ils auront pour le rôle de rassembler les migovéennes et les migovéens autour des valeurs du parti.

En outre,  Ndong Biyoghe Emmanuel Gabin a été désigné Coordonnateur communal de Ndjolé;  Evie Bekale Hans, Coordonnateur départemental de l’Abanga-Bigne; Mba Obame Jean Marie, Coordonnateur Ebel Rive droite, Assengone Andy, Coordination de  Bifoun centre et Milang Brigitte, délégué départementale des femmes modernistes.

Laissez votre commentaire