Le renforcement des relations Égypto-Gabonaises au menu de la rencontre Bongo-Al-Sissi

Ce mercredi 16 août 2017, Ali Bongo Ondimba a accueilli son homologue égyptien Abdel Fattah Al-Sissi dans le cadre de la visite de travail et d’amitié que ce dernier effectue en terre gabonaise avec en toile de fond, le  renforcement des relations Égypto-Gabonaises.

Le président Ali Bongo et son homologue de la République arabe d’Egypte, qui partagent des points de vue communs sur les questions régionales et internationales, ont notamment abordé au cours de leur entretien la situation sécuritaire en République centrafricaine (RCA), en République démocratique du Congo (RDC) et en Libye. Ali Bongo Ondimba a également condamné les actes de terrorisme perpétrés en Egypte et réaffirmé la nécessité «d’une action mondiale concertée» dans la lutte contre ce fléau en particulier sur le continent.

Aussi, le Président Abdel Fattah Al-Sissi a plaidé pour le renforcement des relations entre le Gabon et l’Egypte dans le cadre des organisations multilatérales (Union africaine et Nations Unies) et pour l’intensification de la coopération en ce qui concerne le renforcement des capacités des militaires à travers les différents programmes de formation présentés par l’Agence égyptienne de partenariat pour le développement.

Outre les questions sécuritaires, les deux hommes se sont accordés sur la position du continent africain sur les questions climatiques. Le chef de l’Etat a notamment salué les actions menées par l’Egypte dans le cadre de sa présidence du Comité des chefs d’Etat africains sur les changements climatiques (CAHOSCC) et s’est engagé à prendre conseil auprès du Président Al-Sissi alors que le Gabon a hérité de cette instance continentale en janvier dernier.

«Le Gabon, qui est engagé dans un programme de développement ambitieux, est prêt à accueillir les entreprises égyptiennes, dont certaines sont déjà très actives sur le continent. Le modèle de coopération sud-sud ou intra-africain est un modèle porteur, dans lequel nous devons investir», a déclaré le Président Ali Bongo Ondimba au cours de son allocution.

Signé entre le ministre de la Promotion des investissements privés, du Commerce, du  Tourisme et de l’Industrie, Madeleine Berre et son homologue égyptien, Tarek Kabil, le nouvel accord commercial entre le Gabon et l’Egypte vise à accroître le volume des échanges commerciaux entre nos deux pays. Cet accord vient renforcer la coopération gabono-égyptienne riche d’une vingtaine d’accords dans divers secteurs prioritaires tels que la santé, l’éducation, l’agriculture, la sécurité etc.

Toutes ces convergences de vues seront actées dans le cadre des travaux de la commission mixte Gabon – Egypte qui reprendra ses activités après un arrêt en 2008. Le chef de l’Etat a par ailleurs indiqué que cette commission se réunira au Gabon avant la fin de l’année.

Cette première visite du Président Abdel Fattah Al-Sissi au Gabon intervient un an et demi après celle du Président Ali Bongo Ondimba en Egypte.

Laissez votre avis