Le président de la Banque islamique de développement reçu par Ali Bongo  

Ali Bongo a reçu en audience Bandar Mohamed Hajjar, président de la BID © D.R

Ali Bongo Ondimba, a reçu en audience ce mercredi 8 mai 2018, le président de la Banque islamique de développement (BID), Bandar Mohamed Hajjar. Leurs discussions ont essentiellement porté sur la politique de développement économique du Gabon mis en place par le chef de l’Etat.

Selon une communication de la présidence gabonaise, de cet échange entre les deux hommes, des questions relatives à la diversification de l’économie et au Plan de relance économique (PRE) ont été abordés. «Au cours de cet entretien, M. Hajjar a tenu à féliciter le chef de l’Etat pour sa politique de développement économique et l’a exhorté à poursuivre les réformes engagées», peut-on lire dans ledit communiqué.

Bandar Mohamed Hajjar, s’est dit prêt à mettre à contribution la structure bancaire dont il a la charge afin d’aider le Gabon à développer certains secteurs clé de son économie. «Le président de la BID s’est dit disposé à accompagner et soutenir le Gabon dans le processus de diversification de son économie et envisage investir dans les domaines prioritaires tels que les infrastructures, l’énergie et l’agriculture qui cadrent avec le plan de relance initié par le Président de la République», poursuit le communiqué.

Notons toutefois, que l’excellente coopération qui lie l’État gabonais à la BID existe depuis près de 4 décennies. Depuis son adhésion à cette institution financière en 1981, le pays a bénéficié d’importants financements, prioritairement dans les secteurs des transports et des communications, mais également dans les secteurs sociaux comme la santé et l’éducation. Le financement net cumulé de la BID au Gabon, a atteint, le chiffre de 422 millions de dollars pour un total de 21 projets dans divers secteurs d’activités.