Le passage à la TNT ne se fera pas selon le format de départ

© AfriqueITNews

Le passage de à la télévision numérique terrestre (TNT), ne se fera pas, selon les ambitions affichées au départ par le gouvernement. Pour cause, la grave crise financière que traverse le pays depuis la chute du prix du baril du pétrole; rapportent nos confrères du site d’actualité Le Nouveau Gabon.

Les ambitions du gouvernement ont été revues à la baisse du fait de la grave crise économique qui secoue le pays. Les autorités ont donc décidé de «redimensionner le projet, et d’aller progressivement vers cette mutation technologique qui est une exigence de l’Union internationale des télécommunications (UIT)»; précisent nos confrères. «»

Le ministre de l’Economie numérique, Alain Claude Bilie-By-Nze, a tenu une réunion au cours de laquelle il a présenté à la société Star Times, l’opérateur chinois qui a remporté l’appel d’offres sur ce projet, les nouvelles options du gouvernement. A cette occasion, Michel Audrey Abaga Abessolo, fonctionnaire dudit ministère a confié à Gabonreview que «ce projet avait été signé avec une certaine dimension et un certain format. Compte tenu du contexte économique particulier que traverse notre pays, le gouvernement a estimé qu’il fallait procéder à un redimensionnement dudit projet. Cette intention a été exprimée à la partie chinoise qui y a répondu favorablement».

Pour rappel, le marché du passage au numérique au Gabon avait été signé à hauteur de 105 milliards de Fcfa entre Star Times et le gouvernement. Laquelle avait sollicité une avance de 60 milliards de Fcfa en vue de lancer les travaux qui auraient permis l’acquisition et l’installation de 200 émetteurs dans le pays. A ce jour, si l’on en croit les autorités, compte tenu des difficultés financières, la TNT ne se fera plus, selon le format de départ.

Laissez votre avis