Le nombre de sénateurs va passer de 102 à 52

Alain Claude Bilie-By-Nze © D.R

La composition de la chambre haute du Parlement gabonais pourrait connaître des modifications. Le nombre de sénateurs sera réduit de 50%, selon le ministre de la Communication, porte parole du gouvernement, Alain Claude Bilie By Nze.

Dans un entretien exclusif diffusé que Gabon 1ère, le porte parole du gouvernement, Alain Claude Bilie-By-Nze a laissé entendre que la composition du Sénat va connaître une modification majeure avec en toile de fond, la réduction du budget des assemblées. «Le nombre de sénateurs sera réduit de 50%. Donc il y aura moins de parlementaires dans le pays et donc le budget sera réduit», a-t-il précisé.

Cette réduction de moitié porterait donc, le nombre de sénateurs à 52. Ainsi, au lieu de 222 parlementaires soit 120 députés et 102 sénateurs, à l’issu des réformes le nombre d’élus passera à 194 soit 143 députés et 52 sénateurs.

La suppression du Sénat dans le cadre de la réduction du train de vie de l’Etat a toujours été demandée. D’ailleurs l’opposant historique d’Omar Bongo Ondimba, Pierre Mamboundou en avait fait un de ses chevaux de bataille. Avec cette baisse drastique, ne s’achemine-t-on pas progressivement vers sa suppression?

Laissez votre commentaire