Le ministère de de l’Urbanisme et GOC s’allient pour la production de parcelle

Dans le cadre du programme d’aménagement des parcelles dénommé «un titre foncier pour tous», le vice-Premier, ministre l’Urbanisme, de l’Habitat social et du Logement, Bruno Ben Moubamba et le directeur général de Gabon Oil Company (GOC), Arnaud Engandji Alandji, ont procédé ce jeudi 6 juillet, à la signature d’un protocole d’accord visant à la production des milliers des parcelles au nord de Libreville.

Ainsi, Il s’agira pour la société nationale des hydrocarbures de viabiliser des parcelles avec des titres fonciers. L’espace attribué à Gabon Oil Company via son entité Gabon Oil Marketing (GOM),  est de 30 hectares. Il est situé à Angondjé, dans la commune d’Akanda, au nord de Libreville.

Le vice-Premier ministre, Bruno Ben Moubamba qui s’est dit satisfait de la signature de ce protocole d’accord devra permettre la matérialisation du programme  «un titre foncier pour tous».  «L’intérêt de ce protocole d’accord est de lancer la production des parcelles afin que les populations qui vivent dans ce pays puissent faire dans l’auto-construction»; a-t-il expliqué.

«Dans le cadre de nos activités, Gabon Oil compagny a d’importants projets de constructions de logements à travers sa filiale Gabon ingénierie construction ; nous avons  estimé que le pacte  de responsabilité sociétale à ce niveau serait justement  d’accompagner la politique du gouvernement en matière  d’urbanisation»; a indiqué Arnaud Engandji Alandji.

Par ailleurs, dans la droite ligne de la politique visant à offrir un logement décent à chaque gabonais, le directeur général de la GOC a également annoncé la construction d’une usine  de production des blocs ou panneaux de béton devant servir à la construction des logements sociaux. «Avec cette usine, nous allons construire au moins 10 000 logements par an»; a-t-il souligné. Celle-ci sera opérationnelle dans deux mois a indiqué le responsable de l’entreprise.  

Laissez votre avis