samedi,26 septembre 2020
Accueil A La Une Le mauvais état de la route à l’origine de la pénurie de...

Le mauvais état de la route à l’origine de la pénurie de carburants dans le Haut-Ogooué et l’Ogooué-Lolo

La pénurie de carburants observée dans les provinces du Haut-Ogooué et de l’Ogooué-Lolo était au cœur d’une rencontre le 2 décembre dernier entre le ministre du Pétrole, du Gaz, des Hydrocarbures et des Mines Vincent de Paul Massassa et l’ensemble des marketeurs et autres opérateurs économiques du secteur. Ainsi, il en ressort de cette séance de travail, que la la principale cause de ces difficultés qui freinent l’activité économique dans ces zones est le mauvais état de la route. 

« Le problème de pénurie dans ces deux provinces est crucial et est pris en compte par les plus hautes autorités », tels étaient les mots du ministre du Pétrole, du Gaz, des Hydrocarbures et des Mines Vincent de Paul Massassa dans son propos introductif. Entouré des marketeurs et autres opérateurs économiques du secteur pétrolier le 2 décembre dernier à l’immeuble Arambo autour de la problématique de la pénurie de carburants dans les provinces du Haut-Ogooué et de l’Ogooué-Lolo, le membre du gouvernement s’est voulu rassurant. 

Néanmoins, la situation apparaît bien plus complexe étant donné que les difficultés d’approvisionnement à l’origine de cette pénurie, sont essentiellement liées au transport. En effet, lors de cette réunion de travail, les marketeurs et autres opérateurs économiques du secteur, ont centré leurs difficultés sur le transport et l’acheminement de marchandises. Difficultés reconnues par le ministre du Pétrole lui-même, qui a souligné que « le produit est disponible, mais c’est l’acheminement qui fait défaut ».

Si toutes les parties ont convenu de « réfléchir sur des actions à court et moyen termes afin qu’une solution définitive soit trouvée » tout en rassurant les populations, Vincent de Paul Massassa a tenu à rappeler « qu’une meilleure organisation en matière de programmation a été envisagée dans l’optique de réduire les délais d’approvisionnement dans cette partie du pays ». Pour l’heure, difficile d’imaginer une sortie de crise à court terme au regard de l’état de la route.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Street 103 Gabon Gmt