Le lycée d’application Nelson Mandela en grève

C’est dans une note informative que le collectif des enseignants du lycée d’application Nelson Mandela, a annoncé aux élèves et aux parents d’élèves la suspension des cours au sein de cet établissement.

A l’instar des enseignants du lycée Paul Indjendjet Gondjout, le collectif des enseignants du lycée d’application emboîte le pas. Réunis en assemblée générale le lundi 10 janvier dernier, les enseignants du lycée d’application Nelson Mandela ont statué sur deux principaux points : les conditions de vie et de travail et les conditions administratives jugées exécrables.

En effet, concernant les conditions de vie et de travail, le collectif a relevé plusieurs points notamment le manque de chaises et de bureaux dans les salles de classes, apparemment pour la puissance publique un enseignant peut rester debout pendant des heures. De même, le manque d’eau, d’électricité et des sanitaires Pour ne citer que cela dans un établissement qui accueille des enfants qui ont parfois besoin de se désaltérer, de faire leurs besoins…etc comment est-ce-possible au 21ème siècle?

Pour ce qui est des conditions de travail, la question du double flux, le non-paiement de la PIP du 2ème trimestre 2015, le non-paiement des vacations et réclamations y relatives ainsi que le réaménagement du calendrier pédagogique du 1er trimestre 2016-2017 sont les quatre éléments que revendiquent les enseignants de cet établissement.

Pour finir, le collectif a attiré l’attention des parents et a précisé  « pour des raisons de sécurité, le Collectif des Enseignants du LANM demande aux élèves de rester chez eux et aux parents de prendre leurs responsabilités»  à bon entendeur…!

Laissez votre avis