mardi,20 octobre 2020
Accueil A La Une Le laboratoire français Biogaran s’installe officiellement au Gabon

Le laboratoire français Biogaran s’installe officiellement au Gabon

Ce jeudi 21 novembre 2019 s’est déroulée dans un hôtel de la place la cérémonie de lancement officiel des activités du laboratoire français Biogaran. Un événement qui marque un tournant décisif pour cette entreprise qui s’est donné pour challenge de conquérir le marché africain en général et Gabonais en particulier.  

C’est en présence du ministre de la Santé Max Limoukou, de l’ambassadeur de France au Gabon Philippe Autié et de la représentante de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie et de Garantie Sociale(CNAMGS), que le directeur général des laboratoires français Biogaran Emmanuel le Doeuff a officiellement lancé les activités de son entreprise au Gabon. 

En effet, Biogaran c’est plus de 20 ans d’expérience, 89% de médicaments de production européenne et plus de 27 millions de patients en France chaque jour. Des références des laboratoires Biogaran qui démontrent indéniablement le savoir faire de cette entreprise dans le domaine pharmaceutique et plus particulièrement dans la fabrication des médicaments génériques 

Gabon Gabonmediatime Biogaran Emmanuel Leboeuf Gabon
Le directeur général des laboratoires français Biogaran, Emmanuel le Doeuff © GMT

Après le Nigeria, la Côte d’Ivoire et le Congo, le laboratoire pharmaceutique français créé en 1996 et spécialisé dans les médicaments génériques, a décidé de s’installer au Gabon. Souhaitant faire du pays, le « fer de lance de son activité en Afrique centrale », le laboratoire français entend mettre sur le marché pas moins de 32 produits dont la qualité a été approuvée en Europe. 

Traitant inflammation et douleur, gastro-entérologie, oncologie ou encore neurologie, les médicaments génériques proposés par la filiale du laboratoire Servier, couvrent un large spectre de maladies. Ce qui permettra aux populations « d’agir chaque jour contre la maladie ». Outre ces médicaments, Biogaran entend mettre en place un dispositif pour « encourager le bon usage et la bonne observance » des traitements. 

Alliant « accessibilité, qualité et offrant la même sécurité aux patients que les médicaments de référence » comme l’a souligné Emmanuel Le Doeuff, les produits Biogaran auront donc l’avantage d’offrir aux patients gabonais, un excellent rapport qualité/prix. Considérant qu’en Afrique 30% des médicaments sont falsifiés, et que 100 000 décès par an sont dûs à la contrefaçon, ces médicaments génériques offriront donc une solution sécurisée.

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Global Media Time Gif 2px
Street 103 Gabon Gmt