Le gouvernement va emprunter 148 milliards de FCFA auprès de l’AFD

© D.R

Le Conseil des Ministres du vendredi 27 octobre dernier a marqué son accord au projet de loi autorisant l’Etat à contracter un emprunt de 225 millions d’Euros soit 148 milliards de francs auprès de l’Agence française de développement (AFD). Ledit emprunt s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan de relance de l’Économie (PRE).

Cet emprunt auprès de l’AFD viendra compléter l’enveloppe globale additionnelle de 361 milliards de francs promise par le Fonds monétaire internationale  (FMI) d’ici la fin de l’année 2017, au titre du respect de ses engagements vis-à-vis du Gabon dans le cadre de son appui budgétaire triennal.

Pour le compte de l’année 2017,  le FMI avait déjà décaissé 131 milliards de francs CFA au profit de l’Etat gabonais en septembre dernier.