Le gouvernement lève la mesure d’interdiction d’importation de viande du Brésil

Le Gabon a décidé de lèver la mesure d’interdiction des importations de viande en provenance du Brésil. Une décision prise après trois mois d’enquête diligentée par l’Agence gabonaise de sécurité alimentaire (Agasa) , suite aux informations relatives au « scandale de la viande avariée »,  révélées le 20 mars dernier.

Pour cette raison, d’après un communiqué signé le 21 juin 2017 par Yves Fernand Manfoumbi, ministre de l’Agriculture et de l’Elevage, le gouvernement a rassuré la population gabonaise «de l’absence de danger dans la volaille en provenance du Brésil, objet de la saisie conservatoire par ses services compétents».

Toutefois, en tenant compte de l’évaluation des risques correspondants aux dangers liés à cette viande avariée,  pour une prévoyance du bien être alimentaire,  le ministère de l’Agriculture a jugé bon de «maintenir le dispositif de surveillance sanitaire et phytosanitaire de toutes les importations alimentaires par l’Agasa ». Puis mettre en place immédiate des plans de surveillance et de contrôle pour certains produits.

Laissez votre avis