Le gouvernement Issoze Ngondet III prête serment ce lundi devant Ali Bongo

Moukagni Iwangou, Michel Menga et David Mbadinga © GMT

Nommés le vendredi 4 mai dernier, par le président de la République sur proposition du Premier ministre, le gouvernement Issoze Ngondet III prêtera serment devant le Chef de l’Etat en présence de la Cour Constitutionnelle comme le prévoit la nouvelle constitution gabonaise ce lundi, à l’occasion d’une cérémonie officielle au Palais du Bord de Mer.

Aux termes de l’article 15 alinéa 4 nouveau de la Constitution avant leur entrée en fonction, les membres du Gouvernement prêtent serment devant le Président de la république en présence de la Cour Constitutionnelle selon les termes ci-après: «Je jure de respecter la Constitution et l’Etat de droit de remplir consciencieusement les devoirs de ma charge dans le stricte respect de ses obligations de loyauté à l’égard du chef de l’Etat, de garder religieusement, même après la cessation de les fonctions, la confidentialité des dossiers et des informations classés secret d’Etat et dont j’aurai eu la connaissance dans l’exercice de celles-ci».

Après la prestation de serment, la nouvelle équipe gouvernementale se réunira en Conseil des ministres à la salle habituelle du Palais présidentiel, le mardi 8 mai 2018. Ce nouveau gouvernement dit de «transition» a pour principale mission, l’organisation des législatives dans un délai raisonnable mais aussi la poursuite de la mise en oeuvre des mesures prioritaires et du Plan de relance économique (PRE).

Pour rappel, ce nouveau gouvernement est composé de personnalités de l’opposition à savoir Michel Menga, Moukagni Iwangou et David Mbadinga, respectivement, ministre d’Etat en charge de l’Habitat, ministre d’Etat en charge de l’Enseignement  supérieur et ministre du Commerce.