Le gouvernement interrompt la gratuité des accouchements

CHU Fondation Jeanne Ebori © Primature-Gabon

Officiellement lancé il y a quelque jour, le gouvernement vient d’interrompre la gratuité des accouchements, qui figurait parmi les mesures prioritaires annoncées par le président de la République lors de son discours à la nation à l’occasion de la Saint Sylvestre.

C’est par le biais d’un communiqué émanant du ministère en charge de la Santé que le gouvernement a annoncé la suspension de la mesure relative à la gratuité des accouchements. Cette décision fait suite à une réunion de travail qui s’est déroulé le vendredi 29 mars 2018 avec pour objectif  d’évaluer les premiers jours de la mise en oeuvre de cette mesure.

Ainsi, quelques jours seulement après l’annonce de l’entrée en vigueur de cette mesure et la visite au Centre hospitalier universitaire d’Owendo d’Ali Bongo  pour s’imprégner de l’effectivité de celle-ci, le gouvernement vient de décider de sa suspension. Les techniciens du département de la Santé évoquent comme raison une recrudescence de grossesse qui a pour conséquence la saturation des structures hospitalières de la capitale.

D’après les explications des responsables du ministère de la Santé, cette mesure sera suspendue pour quelques mois afin de construire d’autres hôpitaux afin de désengorger ceux existant.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire