Le gouvernement compte suspendre l’octroi des agréments dans le secteur des assurances

Dans l’optique d’assainir l’exercice des activités de courtiers et d’agents d’assurances dans le pays, le gouvernement envisage de suspendre momentanément l’octroi des agréments dans le segment du courtage et d’agence d’assurances dans le pays. C’est du moins l’annonce faite par la Direction nationale des assurances (DNA), lors des premières Assises de régulation du secteur des assurances (ARESA) qui se sont achevées le 3 mars 2017. C’est ce que nous rapporte nos confrères de Gabon Économie.

Selon Prisca Koho-Nlend, directrice générale de la DNA, le ministre de l’Economie va prendre une décision visant à  suspendre toute nouvelle acquisition d’agrément en territoire gabonais. « Le ministre a déjà signé la note de suspension de tout nouvel agrément (…) A partir de maintenant, il n’y aura plus d’agrément supplémentaire », a-t-elle souligné. Avant de signaler que la publication de cette note était prévue pour lundi 6 mars 2017, au cas où le calendrier prévu serait respecté.

Pour la DNA, le bien-fondé de cette décision ministérielle réside dans le fait « de résoudre les problèmes liés à la multiplication des intermédiaires » dans le secteur des assurances au Gabon. C’est d’ailleurs pour cela que lors des assises de la semaine dernière, il a été proposé que la Direction nationale des assurances publie régulièrement une liste à jour des courtiers et des agents d’assurances agréés sur l’ensemble du territoire.

Laissez votre avis