mardi,20 octobre 2020
Accueil A La Une Le gouvernement annonce le déploiement des policiers aux abords des établissements et...

Le gouvernement annonce le déploiement des policiers aux abords des établissements et appelle à la reprise des cours

A l’issue du Conseil Interministériel tenu le vendredi 24 janvier 2020, le gouvernement a adopté un ensemble de mesures en lien avec les événements qui ont émaillé ladite journée. Il s’est agi entre autres  du déploiement conséquent des forces de sécurité et de défense sur toute l’étendue du territoire national avec une plus grande concentration aux abords des établissements scolaires.

C’est par le moyen d’une communication intervenue tard dans la nuit du vendredi 24 janvier 2020 que le gouvernement en l’occurrence son ministre de l’intérieur Lambert Noël Matha, a réagi aux incidents enregistrés dans plusieurs quartiers de Libreville. Lesquels ont été marqués la mise en place des barricades sur les voies publiques et le passage à tabac de plusieurs Gabonais soupçonnés d’être des kidnappeurs d’enfants.

En réaction, Lambert-Noël Matha a invité les parents d’élèves à laisser leurs enfants reprendre le chemin des classes. Pour ce faire, il a annoncé « un déploiement conséquent des Forces de sécurité et de défense sur toute l’étendue du territoire national avec une plus grande concentration aux abords des établissements scolaires », a-t-il précisé.

A peine donné, l’ordre a été exécuté par les hommes en uniforme dès la nuit du vendredi 24 janvier 2020. Ainsi, depuis la matinée de samedi 25 janvier, il n’est plus rare d’apercevoir des camions pleins d’agents qui postés à l’entrée de plusieurs écoles primaires et secondaires de la capitale. C’est le cas aux quartiers Monfort et bel air où policiers et gendarmes assurent désormais la sécurité. Les populations espèrent que ce type d’assistance soit pérenne afin que la quiétude revienne. 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gif 2px
Street 103 Gabon Gmt