mardi,1 décembre 2020
Accueil A La Une Le Gabon traîné en justice par Averda pour 23 milliards

Le Gabon traîné en justice par Averda pour 23 milliards

Le litige opposant la société de traitement des ordures ménagères Averda et le Gabon, devra se régler sur l’arène judiciaire. Selon Jeune Afrique Business+, l’entreprise a assigné en justice l’Etat gabonais devant la Chambre de commerce et de l’industrie (CCI) en France et réclame le paiement de près de 23 milliards de FCFA pour résiliation abusive de contrat.  

Accusé l’an dernier « d’inexécution fautive » des contrats par le Gabon, la société, qui a opéré de décembre 2014 à septembre 2019 dans la gestion des ordures ménagères dans la capitale du pays a récemment contre-attaqué en traînant en justice le Gabon. Motif, le nonrèglement d’une dette qui s’élève à 23 milliards qui aura contraint Averda à introduire une requête d’arbitrage contre les autorités gabonaises à la CCI en juin.  

Il faut souligner que ces défauts de paiement de l’État gabonais ont très souvent donné lieu à des mouvements d’humeur des employés sans aucune réponse du gouvernement. Outre le paiement de cette dette, Averda réclamerait également le versement de dommages et intérêts, « en raison de la conduite des autorités gabonaises à son encontre ». 

Un nonrespect des engagements de l’Etat qui durant toute ces années a eu un effet sur les finances de l’entreprise. Avec 700 personnes pour une masse salariale mensuelle estimée à 300 millions de FCFA, Averda n’avait reçu aucun copec du Gabon malgré une promesse de versement de près de 900 millions par mois. 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion