Le Gabon recevra un prêt de 1350 milliards F CFA des bailleurs de fonds internationaux sur 3 ans

Vue aérienne de Libreville © D.R

La Banque africaine de développement, la Banque mondiale, et l’Agence française de Développement ont pris l’engagement de secourir financièrement l’Etat gabonais sur la période (2017-2019). Un prêt qui intervient après la convention de prêt de 382 milliards de francs accordée par le FMI au Gabon, pour la même durée, nous rapporte Direct Infos Gabon.

À cet effet, ces trois organismes internationaux de financement «vont concourir aux besoins de trésorerie du Gabon sur toute la période du programme pour un montant de 970 milliards de Fcfa», a indiqué Régis Immongault Tatagani, le ministre de l’Economie, de la Prospective et de la Programmation du développement.

Par conséquent, la facture totale de l’appui des bailleurs de fonds internationaux au programme de relance économique du Gabon se chiffre donc à «1350 milliards de francs, répartis comme suit : 617 milliards de francs pour la seule année 2017; 420,1 milliards de francs pour 2018 ; 228,7 milliards de francs pour 2019 et un additif de 29,3 milliards de francs en 2020» rapportent nos confrères.

Ainsi, le gouvernement n’aura plus d’excuse pour résoudre les multiples problèmes financiers qui minent la société, car concernant le FMI, «la première tranche correspondant à 71,43 millions de DTS, soit environ 98,8 millions de dollars ou 58,7 milliards de FCFA est attendue dans les prochains jours».  Puis, le reste de l’enveloppe de financement sera étalé sur toute la durée de ce programme de relance économique, sachant que chaque nouveau décaissement sera conditionné à la réalisation des critères de performance évalués lors des revues semestrielles.

Laissez votre avis