Le Gabon et le Cameroun matérialisent l’interconnexion de leurs réseaux de communication électronique

Gabon Gabonmediatime Rigobert Ikambouayat Ndeka Memorandum Interconnexion Gabon Cameroun
Echange de parapheur entre ministre de la Communication et de l’Économie numérique, Rigobert Ikambouayat Ndeka et le ministre des Postes et Télécommunications de la République du Cameroun Minette Libom Li Likeng © D.R.

Ce jeudi 28 novembre 2019 s’est déroulée à Libreville la cérémonie de signature d’un mémorandum d’entente (MoU) d’interconnexion des réseaux de communication électronique entre le Gabon et le cameroun. Un accord qui s’inscrit dans le le cadre du développement de l’économie numérique sous régionale inscrite au projet Central African Backbone (CAB) mais qui constitue également la matérialisation du renforcement de la coopération sous régionale et la mutualisation des infrastructures numériques des deux pays. 


Paraphé par le ministre de la Communication et de l’Économie numérique, Rigobert Ikambouayat Ndeka et le ministre des Postes et Télécommunications de la République du Cameroun Minette Libom Li Likeng, ce mémorandum d’entente vise à fixer le cadre général et légal de la coopération en matière d’interconnexion des réseaux de communication électronique et à mettre en place un Comité de suivi évaluation chargé de la mise en œuvre, du suivi dudit mémorandum et des conventions y subséquentes. 

Lors de cette cérémonie, le membre du gouvernement s’est réjoui de la matérialisation des orientations stratégiques du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba et de son homologue de la République du Cameroun Paul Biya qui ont fait de la réduction de la fracture numérique du continent une priorité de leur politique respective. Il a également rappelé l’ambition du Gabon de doubler la contribution du numérique au PIB d’ici à 2020 pour s’arrimer aux objectifs du Plan stratégique Gabon émergent (PSGE). 

Preuve de l’importance que revêt cet accord, la présence de Jean Jacques Massima, représentant de l’Union internationale des télécommunications (UIT), zone Afrique centrale et Madagascar, de la représentante-résidente de la Banque mondiale au Gabon d’Alice R. Ouedraogo et du représentant-résident de la Banque africaine de développement au Gabon Robert Masumbuko. 

Laissez votre commentaire