Le Gabon ambitionne être parmi les premiers pays africains à expérimenter la 5G

Gabon Gabonmediatime 5g Gabon Libertis Gabon Telecom
La 5G bientôt au Gabon © D.R.

C’est l’un des points évoqués lors de l’audience accordée par le Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba au président de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP), Lin Mombo. Une avancée notable qui ferait du Gabon l’un des premiers pays en Afrique à expérimenter cette technologie. 


Bien qu’elle soit encore au coeur de nombreuses recherches à travers le monde, la 5G est déjà une réalité en Afrique. En effet, le tout premier réseau commercial à très haut débit du continent a été lancé le 25 août 2018 au Lesotho par l’opérateur de téléphonie mobile Vodacom. Avec l’ambition affichée par les deux hommes, le président de l’ARCEP et le président Ali Bongo Ondimba lors de leur rencontre, le Gabon devrait se hisser au rang des pionniers de l’utilisation du très haut débit. 

Gabon Gabonmediatime Gabon Arcep Libreville Lin Mombo Ali Bongo Ondimba
Lin Mombo reçu en audience par Ali Bongo Ondimba © D.R.

Au cours de l’audience qu’a accordé Ali Bongo Ondimba à Lin Mombo, le président du Conseil de régulation  des télécom a fait un point de la situation des différents projets en cours, notamment le lancement effectif dans la capitale gabonaise tout prochainement, de la technologie 5G. Il a indiqué au chef de l’Etat, que le Gabon serait sur le Continent africain, parmi les tout premiers pays à lancer cette nouvelle technologie en matière de communication.

D’après nos sources c’est l’opérateur de téléphonie Gabon Telecom qui exploite les marques Moov et Libertis qui procédera à cette expérimentation. Le leader du secteur de la téléphonie possède déjà les infrastructures nécessaires au déroulement des tests de la technologie 5G dans les meilleurs conditions.

Lire aussi : Indice de développement de l’Internet : Le Gabon leader de la région Afrique Centrale et de l’ouest au classement IUT 

Il faut souligner que le pays a enregistré des avancées  importantes en matière de fourniture internet. Il s’est arrimé pour la première à la fibre optique en 2004. C’était le câble Sat 3 qui serpente le golfe de Guinée. Il est aussi abonné au câble sous-marin ACE. La pénétration internet dans le pays est très importante, selon les données officielles et s’est érigé en véritable pionnier du développement de l’internet en Afrique. 

Laissez votre commentaire