samedi,26 septembre 2020
Accueil A La Une Le Gabon a perdu son droit de vote à l’OIT depuis 2017

Le Gabon a perdu son droit de vote à l’OIT depuis 2017

« Depuis 2017, le Gabon est privé du droit de vote à l’Organisation internationale du travail (OIT), pour arriérés de cotisations». Ces propos d’Etienne Lambert Boudzanga, président de la Confédération syndicale démocratique du travail (CSDT), ont été prononcés à l’occasion de la célébration de la fête du travail ce 1er mai 2019, à l’esplanade du Sénat. Devant le gotha des personnalités de la République invitées à cette manifestation, le président de la CSDT a exhorté le gouvernement à réhabiliter le Gabon dans cette organisation internationale.

Lors de sa lecture du manifeste des travailleurs devant le gouvernement ce 1er mai 2019, le président de la Confédération syndicale démocratique du travail (CSDT), Etienne Lambert Boudzanga a révélé que le Gabon a perdu un de ses privilèges à l’Organisation internationale du travail (OIT) depuis 2017 pour impayés. « A titre de rappel, il est à souligner, pour le déplorer, que le Gabon notre prestigieux pays a perdu son droit de vote au sein des instances de l’OIT depuis 2017, en raison du montant élevé de ses arriérés de contribution », a-t-il déclaré.

Pour le président de la CSDT, cette situation est inadmissible et incompréhensible. Il invite d’ailleurs le gouvernement à prendre ce problème à bras-le-corps afin que le Gabon soit réhabilité. « Comment peut-on se retrouver en pareille situation ? Jusqu’où allons-nous cultiver le ridicule  et où va la Patrie ? », s’est-il interrogé, avant de poursuivre « nous interpellons le gouvernement instamment à remédier à cette situation honteuse qui ne fait pas la fierté du Gabon, notre pays ».

Pour rappel, l’Organisation internationale du travail (OIT) est fondée le 11 avril 1919, à la suite de la Première Guerre mondiale, pour « poursuivre une vision basée sur le principe qu’il ne saurait y avoir une paix universelle et durable sans un traitement décent des travailleurs. Sa mission est de rassembler gouvernements, employeurs et travailleurs de ses États-pmembres dans le cadre d’une institution tripartite, en vue d’une action commune pour promouvoir les droits au travail, encourager la création d’emplois décents, développer la protection sociale et renforcer le dialogue social dans le domaine du travail ».

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Street 103 Gabon Gmt