Le Gabon, 3ème au classement des pays consommateurs de champagne en Afrique

Le champagne à de beaux jours au Gabon © D.R

Malgré une crise conjoncturelle qui tend à s’enliser de jour en jour avec une incidence majeure sur les conditions de vie, les Gabonais semblent toujours avoir le goût du luxe. Selon des chiffres publiés par l’Agence ecofin déterminant le classement des consommateurs de champagne dans 38 pays d’Afrique, le Gabon arrive à la 3 place du podium.



Avec ses 1,8 million d’habitants, le Gabon est considéré comme un pays à revenu intermédiaire. Une position qui semble concorder avec la passion de la classe la plus aisée de la population pour la boisson à bulles. En 2016 le pays a enregistré une importation de 128 000 bouteilles du luxueux breuvage.

Selon des statistiques publiées par le média spécialisé Agence Ecofin, le pays arrive 3ème sur 38 pays africains en matière de consommation de champagne par habitant. Ainsi, il se positionne derrière les Seychelles et l’Île Maurice, avec une consommation estimée à 65,9 bouteilles de champagne pour 1000 habitants. Le pays occupe la pole position en la matière en Afrique centrale, confirmant de ce fait le niveau pour le moins élevé des revenus touchés par ses cadres moyens.

Pour l‘économiste Christian Awana, les retombées du produit sur l‘économie sont écrasantes. «L’impact est direct, quand on prend en compte la vie de la population et le fait qu’elle est importée, tous les revenus, toutes les dépenses qui seront faites pour l’obtenir bénéficieront nécessairement au producteur final qui est généralement étranger »,expliquait-t-il à la chaîne de télévision internationale Africa News.

Toutefois, ce constat contraste avec le niveau de vie modeste de la majorité de la population, qui, malgré un Produit intérieur brut par habitant très élevé croule dans la pauvreté.  

Laissez votre commentaire