Le FMI soutiendra un nouveau programme de crédit

La mission du Fonds monétaire internationale conduite par Alex Segura-Ubiergo, qui a séjourné durant trois semaines dans le pays, vient de convenir avec le gouvernement gabonais d’un nouveau programme de crédits au titre de la facilité élargie de crédit (FEC).  

Ce programme de l’institution financière est très souvent déclenché lorsqu’un pays se heurte à de graves problèmes de balance des paiements à moyen terme.

Au sortir de ses rencontres avec le Premier ministre Emmanuel Issoze-Ngondet et avec le ministre de l’Economie, Régis Immongault Tatagani, le chef de mission du FMI, a souligné que « Les intentions du gouvernement qui veut réduire les dépenses non prioritaires, augmenter les allocations à destination de programmes sociaux et mobiliser de nouvelles sources de revenus, semblent appropriées. Mais des mesures et des objectifs précis doivent encore être formulés ».

Pour l’heure les termes de ce programme de crédit sont encore en cours d’élaboration. La grave crise économique que traverse le pays a occasionné des difficultés dans le paiement de salaires et l’apurement de la dettes envers le secteur privé qu’il a accumulés, le gouvernement a sollicité de ce fait un appui budgétaire du FMI pour rétablir ses comptes.

Laissez votre avis