Le filière bois veut porter sa contribution au PIB à 10% à l’horizon 2025

Actuellement en dessous de 4%, la contribution de la filière bois, à la création de richesse dans le pays reste encore marginale. Bien que de nombreuses politiques visant notamment, à transformer localement le bois, sont mises en œuvre depuis 2010, cette filière est encore sous exploitée.

Premier matériau utilisé par l’homme pour se défendre, se chauffer ou s’abriter, le bois demeure un outil dont la demande sera toujours aussi abondante. Le potentiel de ce secteur étant quasi illimité, les autorités ont donc lancé le projet d’appui à la filière forêt bois afin d’en tirer de plus grands profits.

Souhaitant porter la contribution de ce secteur à 10% à l’horizon 2025, le projet d’appui à la filière bois bénéficiera d’une enveloppe de 6,5 milliards de Fcfa. Ce montant couplé à un soutien multiforme, devrait conduire à un ensemble d’actions visant à créer plus d’unités de transformation, afin d’améliorer la productivité de ce secteur.

Si l’or noir reste encore la principale source de revenu de l’Etat, la filière bois pourrait avoir son mot à dire, dans l’optique d’une plus grande diversification de notre économie.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire