Le domicile de Michel Menga attaqué aux cocktails molotov

Des images des véhicules touchés par l'attaque © GMT

Près d’une semaine après l’attaque aux cocktails molotov perpétrée au siège de l’Union nationale par des individus non identifiés, c’est au tour du domicile du secrétaire général du Rassemblement Héritage & Modernité, Michel Menga M’essone de subir une attaque de la même nature, cette nuit, sans faire de victime fort heureusement.

En effet, selon des sources concordantes, l’attaque perpétrée au domicile de l’ancien ministre de l’Education nationale, s’est déroulée aux environs de 4 heures du matin. Des éléments non identifiés ont jeté dans la concession des objets explosifs de fabrication artisanale. Leurs explosions ont pas fait des dégâts sur deux des véhicules stationnés aux parking du domicile.

Pour l’heure aucune victime n’est à déplorer et selon les mêmes sources le secrétaire général du Rassemblement Héritage & Modernité, parti membre de la Coalition pour la nouvelle République, chapeautée par Jean Ping, serait en sécurité.

Cette énième attaque n’est pas la premiere enregistré contre des membres de l’opposition proche de l’ancien candidat à l’élection présidentielle, il y a quelques mois, le domicile du président du RHM, Alexandre Barro Chambrier en avait été victime. Il y a quelques jours, le siège de l’Union nationale (UN) qui avait subi une attaque similaire. Le même jour, la famille d’un autre membre d’Héritage & Modernité, en l’occurrence son secrétaire général adjoint, Pascal Oyougou, avait fait l’objet d’une tentative de kidnapping. Nous y reviendrons. 

Laissez votre avis