Le dialogue national prôné par Ali Bongo s’ouvrira  après  la  Can 2017

Ali Bongo Ondimba l’a annoncé ce 31 décembre 2016 lors de son discours à la Nation. C’est donc officiel, le dialogue prôné par le pouvoir en place aura bel et bien lieu après la 36ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) que le Gabon accueille du 14 janvier au 5 février.



Un choix qui serait probablement dû à la tenue de la CAN sur le sol gabonais. Les populations étant hostiles à cet événement, notamment dans les provinces du Woleu-Ntem et de l’Ogooué-Maritime, si l’on s’en tient aux récurrentes menaces de boycott, le gouvernement tenterait peut être de mettre en pratique le célèbre dicton qui dit « le football uni les peuples » avant de fixer une date pour son dialogue national.

Ali Bongo a toutefois manifesté sa volonté  de voir « la  participation  de tous et  la contribution  de chacun,  afin que  cette  rencontre  soit  l’occasion du  raffermissement  de  nos institutions,  de  la  consolidation  de notre  démocratie,  de  la  paix et de l’unité  nationale.» tandis que ses détracteurs ne voient en cette CAN qu’un moyen de distraction qui coûtera très cher aux finances publiques du pays déjà mal en point.

Laissez votre commentaire