Le démantèlement de l’Expreso Das Islhas se poursuit

Endommagé depuis un mois et demi déjà, le navire passager « Expreso Das Islhas » perd son encre au port-môle suite à une violente pluie survenue la nuit du 28 au 29 novembre 2016, pour échouer au bord de mer non loin de la place des fêtes, ne pouvant pas le remorquer, les autorités ont demandé son démantèlement débuté depuis quelques jours.

Le Navire Expreso Das Islhas a traversé plus de 3km marin de distance sans capitaine à bord, emporté par une très grande pluie torrentielle d’après le Capitaine ZAKA MAIDOU : « Pendant la nuit du 28 au 29 novembre 2016, il a perdu son ancre pendant qu’il était au mouillage du côté du port-môle, il s’est encastré là dans les rochers, un officier mécanicien et deux matelots y étaient à bord ». Affirme-t-il.

D’après le Capitaine, « Il semblerait que ce soit les forces de la nature qui ont orchestré ce cynisme. », car selon lui le navire ne souffrait d’aucune panne technique. Il continue indiquant que : « comme nous sommes dans un endroit stratégique, pour des raisons sécuritaires les hautes autorités ont demandé le démantèlement du navire.» Conclu-t-il en soulignant que le démantèlement pourra prendre des semaines.

Malgré les propos rassurants de Zaka sur la question, cependant, les populations habituées au trafic marin s’inquiètent désormais, sur les risques de ce type de situation si elle se reproduisait avec des passagers à bord, et quelles seront les mesures que prendront les gouvernants afin de rassurer les usagers.

Laissez votre avis