Les membres de l'Académie française © Patrick Kovarik_Agence France-Presse

Si l’arrivée de la pandémie en ellemême est au centre de tous les débats, le genre grammatical de cette maladie a depuis lors suscité de nombreuses interrogations. Le Covid-19 ou la Covid-19? L’Académie française tranche pour le genre féminin. 

De nombreuses personnes ne souhaitant pas tomber dans les débats autour de l’usage approprié du mot Covid-19, préféraient l’éviter en se contentant de dire le coronavirus. Mais l’Académie française, qui veille au respect du bon usage de la langue française recommande son emploi au féminin, la Covid-19.

En effet, selon les académiciens, les sigles et les acronymes prennent le genre du mot principal qui les compose. Ainsi, Covid est l’acronyme de « Corona virus disease » qui signifie en français « la maladie provoquée par le coronavirus » . Dans ce syntagme, maladie est considéré comme le mot principal encore appelé noyau. Étant féminin, on devrait donc dire la Covid-19.  

Voilà qui devrait clore le débat, même si selon la tendance observée, l’usage au masculin du mot Covid-19 s’est imposé. Toute chose qui est surtout due au fait que, dès l’arrivée de la maladie en Chine, on a surtout parlé du coronavirus, qui est en effet l’agent pathogène qui la provoque.

Laissez votre commentaire