samedi,4 décembre 2021
AccueilDerniers articlesLe COPIL exhorte les plaisantins à faire preuve de civisme

Le COPIL exhorte les plaisantins à faire preuve de civisme

Ecouter cet article

C’est à la faveur de la 19ème conférence de presse quotidienne qu’il a animée ce mercredi 8 avril 2020 que le porte-parole du Comité de pilotage du Plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus (COPIL-Coronavirus), le Dr Guy Patrick Obiang Ndong a invité la population à faire preuve de civisme. Une demande qui s’explique par le comportement de nombreux compatriotes qui sont passés maîtres dans la désinformation et la diversion, notamment sur les réseaux sociaux. 

Alors que le porte-parole du Copil-coronavirus, a annoncé la détection d’un nouveau cas de contamination au Covid-19 portant le bilan à 34 personnes testées positives, ce dernier est largement revenu sur l’attitude malsaine affichée par certains compatriotes sur les reseaux sociaux.  En effet, férus de la désinformation certains déformeraient les chiffres officiels, ce qui saperait  les efforts du Copil-coronavirus dans sa démarche de communiquer régulièrement les vrais chiffres en rapport avec la situation de l’épidémie au Gabon.  

Si le porte-parole du Comité de pilotage du Plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus (COPIL-Coronavirus), le Dr Guy Patrick Obiang Ndong avait déjà interpellé les populations du fait du nonrespect des gestes barrières, cette foisci il pointe du doigt les personnes « mal intentionnées » et amateurs de fake news qui sont d’ailleurs largement partagées par les internautes sur les réseaux sociaux. 

Par fake news le porte-parole du Copil-coronavirus entend, « la diffusion des chiffres erronés sur le nombre de cas et le nombre de décès liés au covid-19 », ainsi que « des fausses informations sur des personnalités qui pourtant ne sont pas contaminées par cette affection ».

Pour le Copil, « l’heure n’est plus à la diversion mais plutôt à la prise de conscience pour mieux combattre l’épidémie du Covid-19 dans notre pays ». Il invite ainsi la population à faire preuve de civisme et rester vigilante. « Nous demandons donc à la population gabonaise d’être vigilante contre toutes ces personnes mal intentionnées, dont le seul souhait serait peutêtre de voir notre pays sombrer dans une flambée épidémique », a conseillé le Dr  Guy Patrick Obiang Ndong

Laissez votre commentaire

Pub_Moov Money BGFIBank
Enami Shop