Le contrat d’apprentissage jeunesse suspendu 48 heures après son lancement

Lancé en grande pompe par  l’Office national de l’emploi (ONE) et la Zone économique à régime privilégié de Nkok (ZERP), le recrutement de jeune dans le cadre du Contrat d’apprentissage jeunesse a été suspendu momentanément pour des raisons techniques selon un communiqué officiel.

L’opération qui avait pourtant bien débutée a été suspendue le 8 juin dernier. Cette suspension est due, selon l’ONE a des réglages d’ordre technique qui devraient être apportées pour la bonne poursuite de l’opération.

«L’Office national de l’emploi informe le jeune public de la suspension momentanée des enrôlements ayant débuté le 6 Juin 2017, dans le cadre du Contrat d’Apprentissage Jeunesse (CAJ), en partenariat avec l’Autorité administrative de la zone économique spéciale de Nkok, afin de procéder à des réglages techniques, urgents et nécessaires», indique le communiqué.

Par ailleurs, l’Office national de l’emploi (ONE) et la Zone économique à régime privilégié de Nkok (ZERP) qui s’excusent auprès des jeunes, rassurent quant à la poursuite des inscriptions au cours des prochains jours.

Pour rappel, cette opération de recrutement lancée le 6 juin dernier rentre dans le cadre du contrat d’apprentissage jeunesse au profit des jeunes âgés entre 18 et 35 ans, l’opération vise le recrutement de 485 personnels dans les métiers du bois, de la sidérurgie, de la métallurgie, de l’agro-industrie et du BTP.

Laissez votre avis