Le Conseil national de la comptabilité juge conforme le compte général de l’Etat en 2016

© Tresorpublic.ga

C’est l’avis énoncé par le Conseil national de la comptabilité, présidé par son secrétaire permanent, Pierre Etoughé. Ainsi, il vient de se prononcer sur l’application des règles comptables édictées dans le livre des normes comptables publiques du Gabon et dans le processus d’élaboration des comptes de l’année 2016, nous rapporte le site Gabon économie.

En effet, selon le Conseil national de la comptabilité, l’élaboration du CGE 2016, est globalement conforme aux normes comptables et intègre les recommandations émises dans l’avis  N° 001-16 du 22 mars 2016, traduisant ainsi la volonté d’intégrer les nouvelles exigences communautaires dans l’élaboration des comptes de l’État. Concernant la problématique liée au recensement du patrimoine de l’État et à sa valorisation, le conseil a souhaité que des améliorations soient apportées  pour rendre efficiente la qualité des informations contenues dans le CGE.

En outre, les experts ont exhorté les autorités que soit définit un périmètre comptable plus élargie qui intègre les comptes de tous les démembrements de l’État par consolidation afin d’obtenir une image plus complète et fidèle.

Pour une bonne gouvernance, cet exercice s’inscrit dans le cadre de l’application des dispositions de l’article 73 de la loi organique n°020/2014 relative aux Lois de Finances et à l’exécution du budget, qui dispose que «les règles applicables à la comptabilité générale sont arrêtées après avis du Conseil national de la comptabilité (CNC)» conclu Gabon économie.

Laissez votre avis