Le chiffre d’affaires de l’Oprag en baisse de 12% en 2017

Une vue aérienne du Port de Libreville © D.R

Ce jeudi 21 juin 2018, se tenait le conseil d’administration de l’office des ports et rades du Gabon (Oprag) à son siège sis dans la commune d’Owendo. Présidé par Pierre Reteno Ndiaye, ledit conseil a été l’occasion pour les parties prenantes, d’évoquer la situation financière de l’entreprise notamment les chiffres relatifs à l’exercice écoulé.

Si l’on se réfère aux données communiquées par le directeur général de l’Oprag Sayid Abeloko au conseil d’administration, le chiffre d’affaires des comptes de gestion 2017 s’est établit à 11,453 milliards de Fcfa soit une baisse de 11,6% par rapport à 2016, et ce, malgré une embellie liée à l’attractivité de nos ports.

En effet, les installations portuaires gabonaises notamment le New Owendo International Port (NOIP), ont vu accoster 762 navires en 2017 contre 752 en 2016. De plus, l’acheminement de marchandises a progressé de près de 22% en 2017, pour s’établir à un peu plus de 7 millions de tonnes contre 5,8 millions de tonnes en 2016.

Néanmoins, l’une des causes possibles de la baisse du chiffre d’affaires de la société portuaire, peut être la baisse de près de 7% du trafic de conteneurs. C’est donc avec un résultat net en baisse de près de 7% à 577 millions de Fcfa, contre 621 millions de Fcfa un an plus tôt, que l’équipe dirigeante de l’Oprag devra composer.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire