Le challenge de Guy-Maixent Mamiaka au ministère de la Communication

Guy-Maixent Mamiaka © D.R

Après avoir piloté le ministère de la Protection sociale et de la Solidarité nationale, Guy-Maixent Mamiaka a récemment été nommé à la tête du ministère de la Communication de l’Economie numérique et de la Poste. Une nomination qui constitue un réel challenge pour ce quarantenaire qui entend mettre de l’ordre dans un département qui a connu quelques soubresauts sur le plan social.



Pour réussir cette mission assignée par le chef de L’Etat Ali Bongo Ondimba, Guy Maixent Mamiaka devra mettre en avant une facette de sa personnalité qui a fait de lui un excellent manager. Rigoureux, très discret, protectionniste et passionné par son travail, il a rénové, amélioré et développé les différents ministères dont il a eu la gestion précédemment.

Lors de la passation de charge avec Denise Mekam’ne, de nombreux agents n’ont pas manqué de louer le travail accompli par ce dernier. Il devra donc désormais faire valoir cette expérience au sein de la maison communication, qui, il faut le signaler, est traversée par de nombreuses difficulté notamment la crise à la Poste S.A ou encore les conditions de travail des professionnels de la presse. Diplômé des sciences administratives et récemment élu député PDG du 1er siège du département de la Lopé, il devra faire revenir la confiance au sein de ce departement ministeriel.

Il faut également noter que dans l’opinion , le ministre de la  Communication, de l’Economie numérique et de la Poste passait obligatoirement pour le porte-parole du gouvernement, une tradition qui vient d’être rompue puisque ce poste a été confié à un autre ministre.

En effet, la mission du porte-parole du gouvernement est, par délégation du Premier ministre, de « rendre compte des travaux du conseil des ministres , et plus généralement, d’exercer une mission générale d’information sur les activités du gouvernement ». Pour ce faire, le service d’information du gouvernement est mis à sa disposition. Le porte-parole peut avoir une autre fonction dans le gouvernement sans distinction de position hiérarchique.  

Laissez votre commentaire