lundi,2 août 2021
AccueilDerniers articlesLe Cameroun touché par une épidémie de Choléra

Le Cameroun touché par une épidémie de Choléra

Ecouter cet article

Depuis quelques semaines, le Cameroun est confronté à une résurgence de cas de choléra avec un bilan qui s’élève à plusieurs décès et 200 personnes infectées à Douala, selon une déclaration du 23 mars 2021 des autorités sanitaires locales. L’épidémie aurait affecté les quartiers de Manoka, Mbange et New Bell. Les autorités ont déclaré qu’en 2020, plus de 200 cas avaient été détectés dans la ville.

Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), le choléra est une maladie extrêmement virulente qui peut provoquer une diarrhée aqueuse aiguë sévère. Les symptômes apparaissent entre 12 heures et cinq jours après l’ingestion d’eau ou d’aliments contaminés. Touchant les enfants comme les adultes, la maladie peut tuer en l’espace de quelques heures si aucun traitement n’est administré.

Au Cameroun, la maladie est apparue en mai dernier, occasionnant plusieurs décès selon le ministère de la Santé camerounais. À l’origine de son irruption, l’insalubrité. « L’insalubrité est un grand facteur dans la propagation de cette maladie dans cet arrondissement; cependant le personnel de santé doit être assisté dans ce combat, sinon cela va engendrer d’autres problèmes graves dans les jours à venir », soulignait Valentine Epoupa, maire de l’arrondissement de Douala 3ème.

Une campagne de vaccination a débuté à cet effet, il y a quelques jours dans le pays, plus précisément à Douala, région la plus touchée du Cameroun, apprend-t-on de la chaîne Africanews. Mais la population est encore réfractaire. « Le principal défi pour les professionnels de santé qui œuvrent sur le terrain est de convaincre les habitants de se faire vacciner, et la pandémie de coronavirus ne leur facilite pas la tâche », est-il expliqué sur Africanews

A ce jour, on compte près de 2000 cas de choléra détectés au Cameroun. Et la campagne de vaccination qui devait prendre fin ce 1er avril 2021 a finalement été prolongée.

Laissez votre commentaire