Le Bénin supprime le visa d’entrée pour les gabonais

Le Bénin vient de prendre une décision visant à supprimer le visa pour plusieurs pays africains dont le Gabon. Une mesure prise pour favoriser, selon les autorités, le tourisme afro-africain, confirme une note d’information du ministère béninois des Affaires étrangères et de la Coopération, nous rapporte Africa Post News.

La short-list d’une trentaine de pays africains sont exemptés de visa d’entrée au Bénin pour une durée n’excédant pas 90 jours. Ainsi, tout comme le Gabon, des pays tels que l’Afrique du Sud, l’Angola, le Botswana, les Comores, le Cameroun, le Tchad, la République du Congo, le Malawi, la Somalie et le Zimbabwe sont concernés par cette nouvelle mesure de l’administration Talon.

Jusqu’à présent, tous les étrangers dont les africains voulant se rendre Bénin étaient dans l’obligation de demander un visa. Seuls les ressortissants des pays membres de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) en étaient dispensés.


Toujours selon APN « Cette pratique fait suite à la visite d’Etat en août dernier au Rwanda du président béninois, Patrice Talon, qui avait annoncé la suppression du visa d’entrée au Bénin pour les Africains en vue de promouvoir le tourisme africain et la coopération sud-sud ». C’est tout à l’honneur du président béninois, encensé un peu partout en Afrique pour sa façon de gouverner son pays.

Le Bénin vient donc s’ajouter à la longue liste de pays pour lesquels le passeport gabonais permet de voyager sans visa préalable. En effet, ce dernier permettait déjà d’aller librement dans 17 pays du monde pour une durée de séjour allant de 14 jours à 3 mois à l’instar du Bangladesh, du Tchad, de l’Equateur, de Haïti, de Hong Kong, de l’Indonésie, de la Malaisie, de la Mauritanie, du Maroc, du Panama, des Philippines, de Sao Tome et Principe, de Singapour, de l’Afrique du Sud ou de la Tunisie.

Laissez votre avis